Dans quels contextes consulter un psychothérapeute sur Paris 15 ?

psychothérapie

Les raisons qui poussent à commencer une séance de psychothérapie sont nombreuses : chocs émotionnels, traumatismes, troubles personnels… Cette thérapie connaît des résultats extraordinaires pour les personnes ayant des troubles psychiques ou comportementaux.

Qu’est-ce que la psychothérapie ?

La psychothérapie est une méthode de soin servant à traiter divers troubles. Selon l’Ordre des psychologiques du Québec, il s’agit d’un traitement psychologique destiné au trouble mental ou aux perturbations comportementales. C’est donc une stratégie de soins pour toutes les situations : des souffrances ou des détresses psychiques. Via des démarches et des approches bien précises, la psychothérapie améliore significativement le fonctionnement cognitif, comportemental et émotionnel d’un patient. Cette pratique va au-delà d’un simple traitement, c’est une véritable aide pour faire face à n’importe quel problème de la vie. Grâce aux séances entreprises avec le psychothérapeute sur Paris 15, les patients pourront surmonter leurs problèmes.

Les types d’approches psychothérapeutiques

Commencer une psychothérapie peut se traduire par une volonté de transformation de soi. Diverses approches peuvent être entreprises. Mais au premier abord, le psychothérapeute explique le déroulement des séances. Il doit fonder une atmosphère sécuritaire et un environnement de confiance pour rassurer son patient. Il établit un lien de qualité avec celui-ci. C’est ce que les professionnels appellent l’alliance thérapeutique. Certes, les approches les plus pertinentes en psychothérapie sont :

  • L’approche cognitivo-comportementale ;
  • L’approche systémique ;
  • La thérapie psycho dynamique ou la psychanalyse ;
  • La thérapie interpersonnelle ;
  • La thérapie humaniste ou existentielle.

La psychothérapie est-elle efficace ?

L’efficacité réelle de cette pratique est déjà prouvée par diverses études. Il y a ce que les scientifiques appellent, une méta-analyse, aboutissant à un résultat dit « taille d’effet ». Il s’agit d’une synthèse évaluant la différence ou la performance d’un traitement par rapport à d’autres. Toutes approches confondues, la psychothérapie prend le devant avec une taille d’effet de 0,82. La pharmacologie est à 0,61 tandis que les antidépresseurs sont à 0,17. Cela montre un constat assez robuste prouvant la pertinence de la psychothérapie. D’ailleurs, selon le Professeur J.N Despland, 70 % des patients ayant suivi une psychothérapie ont retrouvé une meilleure vie. Le fait est que cette technique agit directement sur les symptômes et le fonctionnement de l’individu concerné. Face à cela, les chances de récidives ou de rechutes sont presque nulles.

Qui sont concernés par la psychothérapie ?

Comme mentionné précédemment, la psychothérapie est une méthode dédiée aux personnes présentant des troubles émotionnels et psychologiques. De ce fait, elle s’adresse aux sujets souffrant d’anxiété, de phobies, de dépression, de TOC… Elle peut en outre, servir de soin complémentaire pour les patients cancéreux, atteints de rhumatismes inflammatoires… De surcroît, elle peut également traiter les troubles affectifs et relationnels. C’est une technique efficace pour lutter contre le stress, le manque de confiance en soi, etc. Les méthodes utilisées peuvent éveiller les qualités d’une personne ainsi que ses valeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *